Confinement : LETTRE AUX FIDELES 1

14 mars 2020


Chers fidèles de la Fraternité Saint Pierre à Herstal,


La journée d’hier fut rude car ce fut la journée de la prise de conscience des mesures sanitaires à prendre et de leurs conséquences pour la pratique publique de notre Foi et en particulier de ce qui est central dans notre Foi à savoir l’assistance et la participation physique au Saint Sacrifice de la messe et la réception sacramentelle de Jésus Eucharistie.

Ne plus pouvoir vous y convier et vous donner Jésus réellement présent dans l’hostie, alors même que c’est le centre de notre vie de prêtres, a été pour nous un coup de massue.

Il nous a fallu nous rendre à l’évidence : la propagation du virus n’est pas une vue de l’esprit. Ses conséquences peuvent être vraiment mortelles et même si la mort, en soi, n’est pas « un problème » car nous savons qu’elle est l’entrée dans la Vie, nous n’avons pas le droit de nous mettre volontairement en danger et de mettre la vie des autres en danger. Nous avons toujours le devoir de prendre non seulement les moyens surnaturels mais aussi les moyens naturels qui nous sont donnés par Dieu, pour lutter contre la maladie, celle-ci étant particulièrement contagieuse et dont on sait déjà les effets en Italie du Nord en particulier.


C’est donc avec responsabilité et humilité mais aussi dans une confiance indéfectible dans la Providence que nous suivons les directives gouvernementales et épiscopales de Belgique interdisant TOUT RASSEMBLEMENT afin de stopper la propagation du virus, que la situation puisse revenir à la normale et éviter que les hôpitaux ne soient totalement submergés.

Est-ce pour autant que tout s’arrête et que nous ne pouvons rien faire ? Bien sûr que non !

La première chose est d’avoir un regard surnaturel sur ces événements. Dieu permet cette situation de jeûne et de quarantaine exceptionnels pour nous faire vivre un vrai Carême. Combien il est difficile pour nous de le vivre vraiment le Carême ! Eh bien, maintenant, nous y voilà et pour de bon ! Nous sommes invités à vivre une vraie quarantaine, une vraie solitude (car plus de rassemblement), un vrai jeûne (eucharistique voire plus si la situation s’aggravait), un vrai dénuement et une nouvelle charité à exercer, en particulier en famille. N’oublions pas aussi que le Carême nous est aussi donné pour demander pardon de nos péchés et ceux du monde entier. Faut-il vous rappeler la gravité de la situation actuelle en ce domaine ? Offrons cette situation en expiation pour tant d’offenses.


Nous prêtres, nous pourrons célébrer en privé. Quelle grâce ! Nous célébrerons toujours 2 messes : l’une à 12h et l’autre à 18h30 messes auxquelles vous pourrez bien sûr vous unir par la prière. Les grâces infinies du Sacrifice Eucharistique seront déversées sur vous et sur le monde et aucun virus ne pourra aller contre. Cela est un grand réconfort. Deo gratias ! La messe de 18h30 sera toujours célébrée pour l’intention que vous nous avez donnée (cf. la feuille d’annonce habituelle) et elle sera la messe du jour, celle de 12h sera la messe votive en temps d’épidémie.


Vous pouvez suivre la messe de la FSSP en direct ici : http://messeendirect.net/ Il y a bien sûr KTO et toutes les messes retransmises par les médias en différentes langues.

La prière du chapelet, quotidien et en famille est bien sûr la plus belle prière à offrir pour supplier le Ciel et la Sainte Vierge de nous protéger. Nous pouvons choisir de le dire tous ensemble et à la même heure : 18h comme c’est le cas à St Orémus en semaine. Pourquoi ne pas dire le Rosaire en entier ?

La lecture du livret de Carême vous sera aussi une grande source de méditation et de progression dans la vie spirituelle.

La lecture des textes de la messe du jour dans votre missel mais aussi de tout le reste qui y est présent : source inépuisable !

La lecture de la Sainte Ecriture, du catéchisme, de la vie des saints vous accompagnera avantageusement dans cette quarantaine.

Vous pouvez aussi prier quotidiennement cette prière du Rituel Romain :


PRIÈRE EN TEMPS D’ÉPIDÉMIE (extrait du Rituel Romain, Titulus IX, Caput X) Seigneur, ne nous traitez pas selon nos péchés. Et ne nous punissez pas selon nos iniquités. Aidez-nous, ô Dieu notre Sauveur. Et pour la gloire de votre nom, Seigneur, délivrez-nous. Seigneur, ne vous souvenez pas de nos anciennes iniquités. Que vos miséricordes nous préviennent sans délai, parce que nous sommes réduits à la dernière misère. Priez pour nous, saint Sébastien. Afin que nous puissions obtenir les promesses de Jésus-Christ. Seigneur, exaucez ma prière. Et que mon cri s’élève jusqu’à vous. Le Seigneur soit avec vous. Et avec votre esprit.

Prions Exaucez-nous, ô Dieu notre Sauveur, et par l’intercession de la bienheureuse et glorieuse Marie mère de Dieu toujours vierge et du bienheureux Sébastien votre martyr et de tous les saints, délivrez votre peuple des terreurs de votre indignation et rassurez-le par les dons de votre miséricorde.

Soyez propice Seigneur à nos supplications et remédiez aux langueurs de nos corps et de nos âmes, afin que délivrés de ces maux, nous soyons toujours dans la joie par un effet de votre bénédiction.

Nous vous prions Seigneur de nous accorder l’effet de notre humble prière et d’éloigner avec bonté la peste et la mortalité, afin que les cœurs des hommes comprennent et sentent que de tels fléaux procèdent de votre indignation et cessent par votre miséricorde. Par Notre-Seigneur etc. Amen.


Enfin et surtout, l’acceptation sereine et joyeuse de cette Croix, en particulier en vivant saintement ce chamboulement dans vos vies de familles et vos vies professionnelles sera un puissant moyen de renoncement à la volonté propre, de détachement, de mort du « moi » ! Bref, une expérience spirituelle forte à vivre, si toutefois vous « voyez » cette épreuve comme un don de Dieu. Veillez en particulier à la charité dans les relations familiales.

Quant à nous, nous restons à votre disposition pour ouvrir l’église (St Orémus ou La Licourt) quand vous le souhaitez. Nous sommes à votre disposition pour la confession et la communion à domicile surtout en cas de maladie. Nous restons à votre disposition via le téléphone, internet et pour une visite à domicile quand vous le voulez.

Nous prions pour vous tous sachant le bouleversement que ces mesures entrainent dans vos vies familiales et peut être aussi au point de vue économique.

Nous confions à votre prière, notre confrère italien touché par le virus ainsi que le séminaire de Wigratzbad mis en quarantaine…

Le Seigneur veille et « sa miséricorde est sur ceux qui le craignent » (Magnificat)


Vos abbés Baudon de Mony et Kaminski FSSP

Posts à l'affiche
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
No tags yet.
Retrouvez-nous
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square

FRATERNITAS SACERDOTALIS SANCTI PETRI

Herstal ⎪ Belgique ⎪ +32 (0)42 64 22 46Contacter par email